Comment qu’on les r’connait ?

Plus compliqué maintenant : il y a plein de marques de bières, avec plein de goûts différents. Mais, hasard du sort ou magie, des bières se ressemblent au niveau de l’aspect, de la couleur et par là même du goût !

On distingue plusieurs catégories de bière, je ne vais vous en citer que les principales. En vrac…

ALES

Le choix est personnel, car quelques Kiekeun Reusche ont passé du temps en Angleterre, jusqu’à même y créer une filiale… Et là-bas, où tout est riche et tout est sauvage, on y boit des John Smith, des Guinness et des Ales.

Il existe plusieurs variétés d'ales :

  • PALE ALE : bière produite par l’abbaye de Burton on Trent (alc. 5 à 6 °)
  • BITTER ALE : bière très houblonnée (alc. 3,5 à 4 °)
  • MILD ALE : bière légère (alc. 2 à 3°)
  • STRONG ALE : bière fortement alcoolisées (alc. 8 à 12°)

bières de garde

Bières belges ou françaises, ainsi nommées car elles sont gardées longtemps en cuves (alc. 5 à 6° en général).

fromulus.jpg
A Steenvoorde, l'Association des Amis de Fromulus propose cette bière de fermentation haute, brassée par Het Kapittel.

BLANCHES

Les principaux producteurs de bières blanches sont l'Allemagne et la Belgique

  • LES BLANCHES BELGES sont à base d'orge et de froment (alc. 5°) ;
  • LES BLANCHES ALLEMANDES doivent être distinguées en deux variétés : les Weissenbier de Berlin, qui contiennent 75% de d'orge et 25% de froment (alc.2,5°) et les Weissenbier de Bavière qui contiennent 35% de d'orge et 65% de froment (alc. 4 à 6°).

Bocks et Doppelbock

Bières foncées en générales (alc. 6° et plus) ; les Munichoises, elles, titrent 4 à 4,8°.

Dunkerquoise

Vous ne la connaissez pas encore ? Lisez notre page consacrée à la bière des Kiekeun Reusche.

anne.jpg
La Duchesse Anne, une bière dunkerquoise ?
Non, bretonne…

Pils

  • Bières claires (alc. 5°)

Stouts

  • Bières à base d'orge torréfié (alc. 4 à 6°)

Trappistes

  • Bières foncées refermentées en bouteille (alc. 6 à 10°)

bière ambrée

Elle est brassée avec une levure spéciale, conformément à la méthode de fermentation basse, mise en œuvre depuis des siècles par les maîtres brasseurs des Flandres. C'est ce qui lui donne sa finesse et son arôme incomparable. Sa couleur naturelle provient d'un délicat assemblage de malts soigneusement torréfiés, et des houblons qui entrent dans sa composition.

ANALYSE SENSORIELLE
Vue : Couleur ambrée avec reflets cuivres\n Mousse abondante et crémeuse
Nez : Arôme malté
Bouche :Amertume fine, caramel et réglisse

bière blonde

ANALYSE SENSORIELLE
Vue : Couleur : jaune OR
Mousse : compacte et crémeuse avec fines bulles
Nez : Odeur : malt, épice et miel
Bouche : Ronde, amertume légère, fine et goût malté

bière de Noël

Brassée uniquement pour les fêtes de fin d'année (diffusée en novembre et décembre) cette bière doit son grand succès à sa qualité exceptionnelle et aussi sa notoriété car elle a été la première bière de Noël à être lancée sur le marché en 1975.

ANALYSE SENSORIELLE
Vue : Couleur marbrée avec reflets cuivre Mousse crémeuse et dense couleur ivoire
Nez : Odeur fruit et malt torréfié
Bouche : Malt fruité et caramel

bière de Mars

Cette bière de “mars / orpal” est brassée spécialement pour le mois de Mars pour fêter l'arrivée du printemps, et renoue avec une vieille tradition nordiste vieille de six siècles (on retrouve pour la première fois l'origine de cette coutume dans le Nord en 1394, à Arras ).

ANALYSE SENSORIELLE
Vue : Couleur cuivrée intense Mousse crémeuse et blanche.
Nez : Odeur malt et fruits (mangue) Arôme fruité
Bouche : Amertume douceâtre, non agressive
Onctuosité Picotement agréable

Ben ça donne envie de se boire une bonne mousse…
Mais la bière, élément qui va avec tous les repas, sert aussi à cuisiner…

 
bieres/denomination.txt · Dernière modification: 2019/01/30 23:09 (modification externe)
 
Recent changes RSS feed Creative Commons License Donate Powered by PHP Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki