Chorales et associations ayant participé à l'enregistrement : cantate.jpg

Cette chanson est un véritable “hymne national” dunkerquois : elle se chante en d'autres occasions que celle du carnaval, et est d'ailleurs née dans un contexte extérieur à celui des festivités carnavalesques. Les paroles de la cantate sont de Joseph Fontemoing et la musique de David Riefenstahl. Elle a été interprétée pour la première fois le 7 septembre 1845, lors de l'inauguration de la statue de Jean Bart, par 200 chanteurs accompagnés d'une musique militaire. Le 17 septembre 1994, à l'occasion de la ré-inauguration de la place Jean Bart après de long mois de travaux, elle y fut interprétée a capella par plus de 500 choristes sur fond de feu d'artifice. L'enregistrement de cette interprétation est le plus récent à reprendre l'intégralité des paroles de la Cantate à Jean Bart, le premier couplet étant en général le seul à être chanté lors du carnaval. Ce disque est encore commercialisé. (commentaires extraits de la page « Tout sur les chansons »).

1ère strophe

Jean Bart, salut à ta mémoire
De tes exploits, tu remplis l'univers ;
Ton seul aspect commandait la victoire,
Et sans rival tu régnas sur les mers.
Jusqu'au tombeau, France mère adorée,
Jaloux et fier d'imiter sa valeur,
Nous défendrons ta bannière sacrée,
Sur l'Océan qui fût son champ d'honneur. (bis)

2ème strophe

Enfant du peuple, il conquit sa noblesse
Par son épée…ô glorieux destin.
Et cette épée, aux jours de sa détresse,
Sauva la France, en lui donnant du pain.
Un feu sublime, embrasait son courage ;
La hache au poing, affrontant le trépas,
Il s'élançait, terrible à l'abordage,
Tel un lion au milieu des combats. (bis)

3ème strophe

Découvrons-nous, sculpté par le génie
Jean Bart revit dans ce bronze Ă©loquent.
Et toi qui fus l'idole de sa vie,
Son glaive encore, ô France ! te défend
Si l'ennemi qui pâlit à sa vue,
Dans son délire osait nous outrager,
Du piédestal, qui porte sa statue
Il descendrait armé pour nous venger. (bis)

REFRAIN

Jean Bart ! Jean Bart ! La voix de la Patrie
Redit ta gloire et ton nom immortel.
Et la cité qui te donna la vie
Erigera ta statue en autel ! (bis)

 
chansons/cantate_a_jean_bart/knr.txt · Dernière modification: 2019/01/30 23:10 (modification externe)
 
Recent changes RSS feed Creative Commons License Donate Powered by PHP Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki